Fiche de Révision #3 : François Asselineau

Nom : Asselineau.
Prénom : François.
Surnom : Patricia Cornwell.
Âge : 59 ans.
Parti : Union Populaire Républicaine (UPR).
[On est sur le nom de parti le plus basique jamais créé. Il aurait pu l’appeler « Parti Politique », ça aurait eu le mérite d’être drôle.]
Emploi Actuel : Président de l’UPR.
Place dans les sondages : Entre 0,5 et 1%. (MAIS CE NE SONT QUE DES SONDAGES MANIPULÉS PAR LE NOUVEL ORDRE MONDIAL !)

jzw9G5Yvi2PXW

CV : Diplômé d’HEC et de l’ENA, Inspecteur des Finances, Haut Fonctionnaire.
[François « Qu’est ce qu’on s’marre » Asselineau…]

Signes distinctifs :
– Connaît LA vérité.
– A écrit son programme en regardant des vidéos conspirationnistes sur YouTube.

Les vérités Asseliniennes :
– L’Union Européenne, Boko Haram et l’État Islamique ont été créés par la CIA.
– Les nouvelles régions françaises ont été calquées sur les états américains dans le but de disloquer la France.
– Le Front National a été inventé par François Mitterand et financé par la secte Moon, la CIA et la famille Bush.
– L’armée américaine et le FBI contrôlent l’institut de sondage Harris Interactive et s’en servent pour gonfler les scores de Marine Le Pen.
– Les médias complotent pour le faire comme complotiste.
giphy1
Points principaux de son programme :
– Sortie de l’Union Européenne.
– Sortie de l’Euro.
– Sortie de l’OTAN.
[Son slogan non-officiel : « LAISSEZ-NOUS TRANQUILLE ! »]

Affaires : Aucune. Mais il a été directeur de cabinet de Charles Pasqua, qui compte tellement d’affaires qu’on préfère vous montrer la page Wikipédia qui leur est consacrée.

Sans titre
Donc en cherchant, on devrait bien trouver quelque chose.

Fiche de Révision #2: Jean Lassalle

Nom : Lassalle
Prénom : Jean
Surnom : L’OVNI.
Âge : 61 ans.
Parti : Aucun, mais anciennement au MoDem.
Emploi actuel : Député de la quatrième circonscription des Pyrénées-Atlantiques et Maire de Lourdios-Ichère (64).
Place dans les sondages : Vers le bas. Très bas. Loin. Dans les abysses… Quasiment dernier quoi.

CV : Berger jusqu’à 22 ans [Déjà, on est pas sur le politicard basique] puis technicien agricole spécialisé dans l’hydraulique et l’aménagement du territoire, patron d’un cabinet de conseil, ancien vice-président du conseil général des Pyrénées-Atlantiques (second de François Bayrou qui a récemment rejoint Emmanuel Macron).

Signes distinctifs :
– Un accent béarnais avec lequel on pourrait découper du marbre.
– Une capacité à faire des discours entiers sans jamais ouvrir la bouche.

Coups d’éclats :
– En 2003, il a interrompu Nicolas Sarkozy pendant les questions au gouvernement en chantant « Aqueros Mountagnos » dans l’Assemblée pour protester contre la disparition des services de proximité. Et ça a marché, il a réussi à obtenir le maintien d’une gendarmerie qui devait être fermée dans sa région.
– En 2006, il fait une grève de la faim pour protester contre le départ de l’usine Toyal de la Vallée d’Aspe. Encore un succès. Il perdra 21 kilos et sera hospitalisé d’urgence au bout de 39 jours mais son acte aura fait bouger Chirac, De Villepin et Sarkozy qui réussiront à convaincre les gérants de l’usine de rester.
– Après une visite en Syrie ou il rencontre Bachar Al-Assad, il déclare « Je suis dans l’incapacité de dire si ce qu’il fait, c’est bien ou mal ».
[C’est dommage. Juste au moment où on commençait à avoir de la sympathie pour lui…]
– Il a voté contre la Loi Taubira ET soutenu Nuit Debout.
[On est sur le premier cas de « hippie conservateur » de l’histoire.]

Points principaux de son programme :
– Donner plus de pouvoir aux communes et réduire la taille des régions qu’il juge trop grandes.
– En finir avec le pétrole pour que la France ne soit plus dépendante des pays qui le vendent et accélérer la transition énergétique.
– Rétablir le service militaire.
– Revenir à l’Europe des nations.
[Donc, revenir au 20° siècle, mais avec des voitures électriques et des éoliennes. C’est ça la version moderne du mouvement steampunk ? C’est triste.]

Affaires : Aucune, mais il faut quand même noter que son suppléant à l’Assemblée Nationale est Barthélémy Aguerre, directeur de l’entreprise Spanghero qui s’est illustrée en 2013 en vendant de la viande de bœuf qui s’est au final avérée être du cheval à l’entreprise Comigel, fournisseur de Findus. En résumé, l’homme à remercier pour les lasagnes au poney.

Fiche de Révision #1 : François Fillon

Nom : Fillon.
Prénom(s) : François (Charles Amand).
Surnom : Saint François.
Âge : 63 ans.
Parti : Les Républicains.
Emploi actuel (non fictif): Député de la 2° circonscription de Paris.
Place dans les sondages : Troisième ou quatrième, selon l’institut.
CV : Premier Ministre de Nicolas Sarkozy de 2007 à 2012, ancien sénateur de la Sarthe, ministre du Travail puis de l’Éducation Nationale sous Chirac, et encore avant, dans le désordre : Ministre sous Chirac, Ministre sous Mitterrand, député, conseiller général, président de région, président de commission à l’Assemblée, délégué de classe.
Signes distinctifs :
– Dos vouté à cause des casseroles de plus en plus grandes qu’il traine derrière lui.
– Des cernes si énormes qu’il peut porter ses lunettes sans la monture.
– Des sourcils qui, selon la légende, abriteraient les locaux de la Manif Pour Tous.
Points principaux de son programme :
– Ramener le chômage à 5%.
– Suppression de 500 000 postes de fonctionnaires.
[Lutter contre le chômage en augmentant le nombre de chômeurs. Déjà, ça part bien.]
– Réduction des charges sociales et des impôts des entreprises et suppression de l’impôt sur la fortune.
[« Les riches seront encore plus riches. »]
– Refonte du code du travail et passage aux 39h.
– Passage de l’âge de la retraite à 65 ans et suppression du compte pénibilité (qui permettait un départ à la retraite anticipé si vous aviez un travail physiquement difficile).
[« Vous allez travailler plus, plus longtemps, et si jamais vous survivez jusque là, vous devriez encore avoir quelques semaines pour profiter des os qu’il vous reste. »]
– Regroupement des diverses allocations (RSA, APL, Prime d’activité …) en une seule qui pourra être diminuée ou suspendue en cas de chômage prolongé.
[Fun Fact : Pendant le mandat (règne ?) de Saint François, les lettres et mails de la CAF ne porteront plus la mention « Cordialement » mais directement « Allez vous faire foutre ».]
– Réécriture de la loi Taubira.
[« Un Papa, Une Maman, on n’ment pas aux enfants ! »]
– Limitation de l’immigration, suppression de l’aide médicale d’état pour les sans-papiers.
Affaires :
– Mis en examen pour « détournements de fonds publics », « complicité et recel de détournements de fonds publics », « complicité et recel d’abus de bien sociaux » et « manquements aux obligations de déclaration à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique ».

giphy.gif

Pas mal.

L’avènement de M. Sourcil

François Fillon sera le prochain Président de la République, et il va falloir se fondre dans la masse. C’est l’heure de ressortir les pantalons en toile, les mocassins à glands, les polos Ralph Lauren et de nouer votre pull sur vos épaules (ou autour de votre cou et d’investir dans un tabouret si vous voulez échapper à tout ça). Lire la suite de « L’avènement de M. Sourcil »

Le Tobleronegate

De l’autre côté de l’Atlantique, les Etats-Unis se battent furieusement pour décider qui de Mamie Nova ou du Tonton un peu malsain dirigera le monde pour les quatre années à venir. Un choix dificile, déchirant, pour au final élire le moindre de deux maux. Mais plus près de chez nous, un autre choix a été opéré, dans l’ombre. Un choix qui, à l’image des élections américaines ne nous concerne pas encore mais qui pourrait bien devenir un problème d’envergure mondiale d’ici quelques mois.

 

Les faits.

15008017_10210768398547027_969293085_o
L’annonce est tombée ce matin autour de 8h50, violente, sans pitié.

Vous avez bien lu, le Toblerone, barre de chocolat Suisse créée en 1908, que, comme la présidence des Etats Unis, nous pensions acquis, a été affaibli, réduit, diminué. Les victimes de cet attentat : les barres de Toblerone de 400g et 170g vendues au Royaume-Uni. La première se voit séparée de 40 grammes de chocolat au lait, la seconde, plus chanceuse, s’en sort avec une perte de 20 grammes. Un sort plus clément, certes, mais qui ne dois pas être minimisé pour autant.

Un choix économique, raconte Mondelez International, le fabriquant du produit, basé aux Etats-Unis.

« Nous avons choisi de changer la forme afin que le produit reste abordable pour nos clients. […] Comme beaucoup d’autres entreprises, nous faisons face à des coûts plus élevés pour un grand nombre d’ingrédients. »  ~ Mondelez International.

 

Des victimes sous le choc.

Cet acte barbare n’a pas laissé de marbre le peuple des internets qui a rapidement fait savoir son mécontentement. Car si le poids des barres est réduit, la taille et la forme de l’emballage restent les mêmes, plongeant des dizaines de milliers de consommateurs dans la torpeur au moment crucial de la pré-dégustation.

14971008_10210768399227044_187148660_o
Les articles les plus lus de BBC News ce matin, à 9h56, témoignant de la mobilisation en masse causée par l’annonce.

 

La page Facebook de la marque à la montagne n’est plus que l’ombre d’elle même.

Lee Yarker, fervent consommateur déclare :

« Très bien, réduire le poids de la barre [de chocolat], mais pourquoi [mettre] ce grand espace entre les segments ? Ca ne ressemble à rien, [ils] auraient pu faire des barres plus courtes et garder le design d’origine. »

Il est très vite rejoint par Philip Joseph et Cathy White, deux autres consommateurs trompés :

P.J. : « C’était la mauvaise décision. Cela semble être un acte très sournois. [Tu] achètes une barre en espérant avoir une barre normale et on dirait que tu n’as que la moitié du chocolat. »
C.W. : « C’est épouvantable. [Je] pense que vous auriez du réduire la longueur et garder les gros triangles. »

15007823_10210770243633153_2100731567_o
Deux heures après l’annonce, le Tobleronegate accapare l’attention des Britanniques plus que ne le font les élections Américaines.

Un porte parole de Mondelez affirme que le taux de change Dollar-Livre Sterling est en ce moment défavorable mais que les actions radicales de l’entreprise ne sont en aucun cas en lien avec le Brexit mais n’est malheureusement pas capable pour le moment de répondre à la question que l’ensemble des consommateurs continentaux a sur les lèvres : ce changement affectera-t’il, à terme, les barres de chocolat vendues dans le reste de l’Europe ? du monde ?

 

Le Quibble étudie de près le dossier afin de pouvoir vous tenir informés des prochaines avancées et tient à exprimer ses condoléances à tout les consommateurs Britanniques frappés par cette tragédie.

Keep calm, and carry on.